Réserve naturelle


La Réserve des Arbousiers, créée en 1993 en tant que Réserve Naturelle Volontaire, s’étend sur vingt hectares au nord du domaine naturiste de l’ile du Levant.

Depuis le point culminant de l’île (138 mètres), cette réserve offre un magnifique panorama des Alpes à l’est jusqu’au massif de la Sainte-Baume à l’ouest. Après des bons coups de mistral, on peut voir le soleil se lever derrière les sommets de la Corse.

Vous trouverez dans cette réserve un bel exemple de la végétation insulaire méditerranéenne. Parmi la flore le filaire, l’arbousier, le pistachier-lentisque, le myrte, le ciste, l’olivier sauvage, la bruyère arborescente, le nerprun, le romarin composent le maquis haut tandis que sur le liseré côtier on observe la criste-marine, l’euphorbe dendroïde, la germandrée de Marseille, la barbe de Jupiter, le statice nain, le chardon de Casabona, l’ail rose, la dauphinelle de Requien, la roquette maritime, la passerine hérissée, la lavatère d’Hyères, la cinéraire maritime, le nombril de Vénus…

Un herbier de posidonie remarquable prolonge la flore dans la mer jusqu’à une profondeur de 40 mètres.

La faune est bien présente avec des oiseaux nicheurs comme le puffin yelkouan dont on trouve sur l’île du Levant l’essentiel de la population française, le puffin cendré, le faucon crécerelle, le hibou petit duc, la fauvette pitchou, l’engoulevent, le cormoran de Desmarets et le faucon pèlerin, des reptiles (le lézard des murailles, le phyllodactyle (petit gecko), la couleuvre à échelons et de Montpellier, la tortue d’Hermann), des amphibiens (le discoglosse), et au moins six espèces de chauves-souris dont le rare murin à oreilles échancrées.

Un sentier nature et rustique a été aménagé avec 14 stations à thème et plusieurs bancs. Il permet de découvrir la végétation et les emplacements d’anciennes activités humaines (charbonnières).

Pour tout renseignement relatif aux visites commentées de la Réserve naturelle des Arbousiers

s’adresser à Frédéric au 06 61 81 22 00

Français